Rechercher
  • vanessa CATOUILLARD

La DME (Diversification Menée par l'Enfant)


Encore peu connue de nos jours, la DME est une nouvelle approche de la diversification alimentaire de bébé où on lui propose dès le début de sa diversification (vers 6mois et pas avant) non pas des purées mais de véritables morceaux d'aliments divers et variés.


En effet, le principe fondamental de la DME est de laisser bébé acteur de sa propre diversification en lui proposant les aliments non transformés (et donc en morceaux) mais aussi en le laissant les amener à sa bouche de façon autonome.


Quels en sont les intérêts? Et bien ils sont nombreux:

- tout d'abord, laisser bébé gérer la mise en bouche de sa nourriture va lui permettre de développer sa coordination des mouvements mais aussi sa préhension, et notamment sa motricité fine (sur le long terme, on constate une facilité pour ces enfants à manipuler les petites choses et par la suite une tenue du stylo plus aisée au moment de l'amorçage de l'écriture)

- la DME va favoriser son autonomie mais aussi son estime de soi ("j'y arrive comme les grands!")

- il y a stimulation des mouvements masticatoires du fait du malaxage des morceaux (ce développement précoce des mâchoires va faciliter l'articulation des premiers mots du langage oral)

- l'enfant maîtrise sa satiété: il mange selon sa faim, et son équilibre alimentaire s'établit sur la semaine entière et non sur une journée (à nous, adultes, de lui proposer une alimentation variée, équilibrée et de qualité, et bébé va gérer les quantités selon ses besoins)

-avec la DME, bébé développe l'ensemble de ses sens: la vue, le goût, l'odorat, mais aussi le toucher (il découvre les aliments aussi avec ses doigts) et l'ouïe (avec le bruit que font les différentes textures d'aliments). Cela lui offre une première découverte de son environnement.

- la DME permet de ne pas passer des heures à cuisiner plusieurs plats: bébé mange comme vous. On adapte simplement la présentation des aliments (afin qu'ils soient sécuritaires) et on prend en considération la présence ou non d'allergènes (qui seront testés les uns après les autres selon une règle simple).

- comme on partage le même plat que bébé, cela permet aussi de rééquilibrer notre alimentation (on mange plus sainement)

- on mange en même temps que bébé: en plus du côté convivial de ce partage de repas, votre enfant vous observera faire et, par la suite, répètera les gestes par mimétisme (notamment pour la manipulation des couverts).


Et sachez que votre enfant n'a pas besoin d'avoir de dents pour manger des morceaux: il parvient très bien à écraser les aliments avec ses gencives, sa langue et son palais. Cela est étonnant d'ailleurs à observer! C'est fou comme nos enfants sont doués de capacités incroyables...


Par ailleurs, il n'y a pas plus de risque d'étouffement en DME qu'en diversification basique. Pourquoi? Parce que les bébés en DME développent fortement ce qu'on appelle le réflexe nauséeux qui leur permet de protéger de façon efficace les voies respiratoires contre les obstructions partielles ou complètes. En effet, si un morceau trop gros arrive en arrière de la langue, un signal est immédiatement envoyé au cerveau pour que l'enfant ait le réflexe de renvoyer ce morceau vers l'avant de la bouche afin qu'il soit mieux préparé. Les bébés habitués aux textures lisses (purées) développent très peu ce réflexe naturel.


Pour résumer, la DME est une véritable source d'intérêts pour le développement global de l'enfant, en le plaçant au centre même de sa diversification: faire confiance aux capacités naturelles de l'enfant, c'est l'accompagner en douceur vers une autonomie plus sereine ;)

4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout